Où stocker sa cigarette électronique lors d’un voyage en avion ?

janvier 11, 2021

La cigarette électronique est le bon compromis pour arrêter la cigarette classique. Nombreux sont ceux qui prennent un vol et souhaite ne pas se détacher de la leur. Voici toutes les informations qu'il faut savoir avant d’amener votre cigarette électronique à bord de l’avion.

Où stocker sa cigarette électronique

Depuis le 1er avril 2016, l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) a publié des règles strictes concernant le transport de la cigarette électronique. Lorsque vous voyagez dans les airs, vous avez l’obligation de garder la vôtre dans votre bagage à main. Cette restriction est faite pour éviter les possibilités de combustion.

Il est formellement interdit de stocker une e-cigarette dans la soute à bagages. En effet, la pressurisation et la dépressurisation de l’avion pourraient provoquer une inflammation au contact de la cigarette. Certaines compagnies de voyages ont déjà constaté que des départs de feu ont été provoqués lorsque la cigarette électronique a été allumée de manière accidentelle.

Les batteries et les accus ne sont pas autorisés en soute. Vous devez alors les conserver sur vous en cabine. Vous n’êtes autorisé à avoir que deux batteries de rechanges sur vous. Il est conseillé de les laisser dans leur emballage d’origine ou dans un emballage bien isolé. Si vous désirez transporter plus de batteries ou plus d’accus, l'idéal de vous rapprocher de votre compagnie de voyage pour plus de précisions.

Vous devez également savoir que vous ne pouvez pas recharger votre vape durant le vol. S’il arrivait que votre dispositif fasse de la surchauffe, il y aurait des risques d’incendies. Évitez au maximum de la mettre sous tension de manière intempestive. Lorsque vous voyagez en avion, veillez à ce que votre cigarette électronique ne vous quitte pas pendant le vol.

Règlementations concernant les e-liquides

En avion, la quantité autorisée en cabine est de 100 ml. En soute, vous pouvez stocker jusqu’à 1 L de e-liquide. Les produits liquides sont soumis à des pressions relativement fortes. Il y a donc de très fortes chances que votre tank ait des fuites. Il est recommandé de ne pas remplir ces derniers avec l'e-liquide ou carrément de le laisser dans la soute Toutefois, assurez-vous que votre e-liquide soit stocké dans un contenant hermétiquement fermé. Il est également conseillé de mettre celui-ci dans un réceptacle transparent pour qu’il puisse être vite identifié.

Par ailleurs, il est interdit de vapoter en avion pour éviter les interférences avec les appareils électroniques. Ensuite, la fumée pourrait déclencher les détecteurs de fumée ou encore indisposer les autres voyageurs.

Somme toute, en respectant toutes ces règles, vous ne risquez pas d'accidents désagréables.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *