Prêt relais pour sénior : Quelles sont les conditions ?

janvier 11, 2021

Le prêt relais est une opération souscrite dans le but de financer un nouveau bien immobilier. Il s’agit d’un dispositif qui permet notamment de pouvoir commercialiser son logement actuel pour en acquérir un nouveau dans les meilleures conditions. À l’opposé du crédit immobilier, la durée du prêt relais n’est pas allongée. Les seniors peuvent donc avoir droit à ce type de crédit, malgré les risques associés. Découvrez ici les conditions pour bénéficier d'un prêt relais pour sénior.

Avoir de solides garanties

Un senior qui dispose de revenus stables peut facilement obtenir un avis favorable de la banque pour la demande d’un crédit relais. Les profils ayant des sources de revenus réguliers comportent moins de risques pour les organismes de crédit. Il en est de même pour les personnes âgées qui se sont constitué une épargne solide. Ce placement peut être sous forme de finances, d'un patrimoine immobilier, d'une assurance-vie, etc.

Par ailleurs, si le demandeur de prêt peut être garanti par un proche, les possibilités de négociation s’élargissent. Les établissements financiers seront plus enthousiastes d’accorder un emprunt à une personne âgée couverte par sa famille que quelqu’un qui ne bénéficie d’aucune couverture. D’ailleurs, il est possible d’allonger la durée du prêt à plus de 2 ans, grâce à cette condition particulière.

Être éligible à une couverture assurance emprunteur

À partir d’un certain âge, les assureurs des banques ne proposent plus de contrat d’assurance prêt immobilier aux emprunteurs. La délégation d’assurance est donc l’option recommandée aux personnes âgées qui ne peuvent pas être garanties par une assurance collective. Une fois que vous bénéficiez de la couverture d’une compagnie d’assurance, vous aurez plus de chance d’obtenir un prêt relais. Il s'agit également de la solution la plus avantageuse pour trouver une assurance de prêt adaptée à votre situation.

Toutefois, il faut prendre en compte que les cotisations et certaines garanties d’assurance ne sont pas accessibles à tous les profils. Par exemple, un emprunteur de plus de 75 ans ne peut pas bénéficier d’une couverture décès. La date de validité de certaines garanties peut également expirer avant la fin du remboursement de votre crédit. Par conséquent, pensez à vérifier la période de cessation des garanties avant de faire votre demande.

Être âgé de 60 ans ou moins

Les organismes de crédit ne définissent pas une tranche d’âge limite pour contracter un emprunt. Toutefois, au vu des conditions citées plus haut, vous devez comprendre qu’en souscrivant à un prêt relais avant vos 60 ans, il devient plus plausible de réaliser votre projet d’achat immobilier. Le statut de retraité limite vos opportunités et votre capacité de négociation.

En effet, la retraite s’accompagne dans la majorité des cas d’une baisse de revenus. Ce qui accroît les risques encourus par les organismes de crédit qui accordent un prêt aux personnes âgées. L’emprunteur est également plus sujet au décès au-delà de 65 ans.

Avoir un apport personnel important

Pour une demande de crédit classique, l’apport personnel entre dans le calcul du taux d’endettement. Dans le cadre d’un prêt relais également, il est demandé à l’emprunteur d’indiquer sa part de disponibilité. Suite, à un calcul, la banque privilégie les profils ayant un taux d’endettement inférieur à 33 %.

Ce critère reste d’autant plus important lorsqu’on sait que la valeur d’un crédit relais ne dépasse pas souvent les 70 % de la valeur de vente de votre bien. Pour se rapprocher du montant de la vente, il est souvent requis d’avoir déjà signé un compromis de vente. L’emprunteur pourrait donc avoir besoin d’un certain capital, au cas où le prix de son bien actuel ne couvre pas les frais d’achat du nouvel immobilier.

Par ailleurs, vous pouvez désormais bénéficier d'un relais pour sénior si vous remplissez les conditions ci-dessus.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *