Herpes ciriné (Roue de sainte catherine) : Dermatophytose de la peau glabre

janvier 11, 2021

Faisant partie de la grande famille des mycoses de la peau superficielle, l’herpès circiné est une infection causée par la colonisation de la peau effectuée par les microchampignons dermatophytes. Prise de manière spécifique, elle n’a rien à voir avec le virus de l’herpès classique. C’est une infection médicalement bénigne qui nécessite néanmoins un traitement pour venir à bout des dommages qu’elle provoque.

Définition

Connu également sous le nom de roue de Catherine ou dermatophytose de la peau glabre, l’herpès circiné est une infection mycosique de la peau. Elle est provoquée par la prolifération des champignons potentiellement pathogènes microscopiques. Elle constitue une dermatose qui menace autant les adultes que les enfants, quel que soit le sexe.

En outre, les zones de la peau qu’elle touche sont le visage et surtout les bras.

Causes et mode de transmission

Les champignons dermatophytes qui provoquent l’herpès sont généralement ceux de type trichophyton. Au nombre de ceux-ci, nous pouvons distinguer : le Microsporum canis le Trichophitum rubrum le Trichophitum mentagrophyte. Ces champignons peuvent provenir d’un animal comme le cheval, le chat, le hamster, le chien, etc. Il s’agit dans ce cas de dermatophyte zoophile.

Par ailleurs, la transmission de l’herpès circiné peut se fait autant de l’animal à l’homme mais aussi bien entre les humains. En effet, le contact avec une personne qui est atteinte de cette mycose ou d’une autre dermatomycose (intertrigo, teigne, pityriasis, versicolore) peut causer l’infection. Dans ce cas-ci, il s’agit d’un dermatophyte anthropophile.

Enfin, il existe des cas très rares où l’herpès circiné est contracté suite au contact avec un sol contaminé. Ici, il s’agit de dermatophyte géophile.

Symptômes, diagnostic et traitement

Une personne atteinte de dermatophytose de la peau glabre présente bien des symptômes et à ces derniers, un traitement est relatif.

Symptômes

Suite à l’infection, les symptômes de l’herpès ne se font sentir que 4 à 10 jours après. Ils se manifestent par des éruptions cutanées de forme annulaire ou circulaire. Elles sont généralement d’apparence saine, mais génèrent des sensations de démangeaisons désagréables. Si un traitement n’est pas vite pris, les éruptions se propagent. À un certain stade de gravité de l’infection, il est évident de constater la multiplication d’anneaux qui se réunissent entre eux.

Par ailleurs, il est à noter que dans certains cas, des plaies ou purulentes peuvent se créer autour des anneaux constitués.

Diagnostic et traitement de la roue de Catherine

Les symptômes de la roue de Catherine sont facilement reconnaissables par un spécialiste. Du coup, son diagnostic est très facile. Cependant, il demeure difficile d’identifier le type de champignons qui en est essentiellement la cause. Un examen fait à l’aide d’une lampe à ultraviolet est à cet effet nécessaire. Ceci peut d’ailleurs servir de confirmation au diagnostic établi par le spécialiste.

La prise en charge de cette mycose cutanée est basée sur la prescription d’une crème antifongique. Il faut noter toutefois que le traitement aux médicaments tels que l’amorolfine ou la griséofulvine est une alternative efficace.

Enfin, l’essentiel à retenir est que seul un médecin spécialiste peut déterminer le traitement adéquat à l’herpès. Une fois qu’elle est guérie, il est maintenant indispensable d’adopter les bonnes habitudes d’hygiène pour éviter que les champignons se propagent.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *